5 grandes familles de serveurs professionnels

Serveurs professionnels

Une série de serveurs professionnels

Le serveur professionnel est la pièce maîtresse du système d’informations des entreprises. Ainsi, l’objectif est qu’il puisse fournir, à la carte et au cas par cas, tous les services adaptés à la vie même de ces entreprises. Parallèlement, il doit être capable d’accompagner le développement de chacune d’entre elles sans être rapidement obsolète.

Pour un chef d’entreprise, les questions à se poser avant de s’équiper sont donc : Quels sont mes vrais besoins ? Quelle est mon enveloppe budgétaire ?

L’offre de serveurs professionnels

Au-delà de l’architecture retenue (serveur physique, serveur virtuel), on peut synthétiser l’offre de serveurs professionnels en 5 catégories aux missions spécifiques. Il s’agit des serveurs :

  • web
  • d’applications
  • de fichiers
  • d’impression
  • de messagerie

Le serveur web

C’est un logiciel permettant à des clients (les navigateurs) d’accéder à des pages web, autrement dit à des sites internet. Le serveur web est appelé également serveur http par analogie avec le protocole du même nom (Hyper Text Transfer Protocole).

Pour un usage professionnel, les serveurs professionnels web les plus courants sur le marché sont ceux signés Apache et Microsoft IIS (pour « Internet Information Server »).

Le serveur d’applications

Il permet de centraliser sur un seul et même poste les applications qui, métier par métier, rythment la vie des entreprises : des achats à la production en passant par la gestion de personnel ou la comptabilité. Les utilisateurs accèdent aux bases de données via le réseau par le biais d’un navigateur, et les informations demandées s’affichent instantanément sur les écrans de leurs terminaux.

Son rôle est prépondérant lorsque des applications métier spécifiques sont développées par une entreprise ou une organisation.

Le serveur de fichiers

Le serveur professionnel de fichiers permet de stocker, de partager et de sauvegarder des données avec plusieurs postes clients connectés à un réseau d’entreprise.

Pour une utilisation simple et efficace du serveur professionnel de fichiers, il est conseillé de créer des noms de fichiers synthétisant bien le contenu d’un dossier et aisément mémorisables par les collaborateurs appelés à l’utiliser au quotidien.

Tout comme le serveur d’impression ou le serveur web, le serveur de fichiers est généralement inclus dans le système d’exploitation.

Le serveur d’impression

Il permet de partager une imprimante entre plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’ordinateurs et il inclut un outil de gestion permettant la bonne répartition des impressions. C’est donc l’intermédiaire direct entre l’imprimante et les postes clients.

Dans une entreprise, ce serveur professionnel dédié à l’impression peut être associé à un serveur fax qui permet d’envoyer des fax à distance ou à un service de téléphonie intra-entreprises qui permet de communiquer vers l’extérieur à des coûts très attractifs voire gratuits.

Le serveur de messagerie

Le serveur professionnel de messagerie est affecté au traitement du courrier électronique et par suite à la bonne gestion de tout le système e-mail professionnel: envoi, réception, gestion des absences avec envoi de réponse automatique, triage automatique, stockage, consultation à distance. Chaque collaborateur ou utilisateur du domaine doit idéalement disposer de sa propre boîte aux lettres pour rendre ce service pleinement opérationnel.

Avant d’installer un tel serveur professionnel dans son système d’exploitation général, il est enfin recommandé de mettre en place le niveau de sécurité approprié. Ce peut être, par exemple, un logiciel Pare Feu qui bloque l’accès aux fichiers de toute personne non autorisée et qui, d’une façon plus générale, s’oppose à toute tentative de piratage.

Ne pas oublier le conseil du professionnel

S’équiper d’un ou de plusieurs serveurs professionnels est le fruit d’un investissement parfois conséquent, en fonction notamment de la complexité du système choisi. Cette décision nécessite aussi une réflexion quant au type de connexion que l’on va mettre en place au sein de l’entreprise (réseau câblé ? wi-fi ?).

On peut toujours configurer soi-même son installation, mais on peut aussi faire appel aux entreprises spécialisées dans le conseil et l’installation de serveurs professionnels. Et cette dernière solution est bien souvent la plus pertinente.