Tout savoir sur le serveur informatique

serveur informatiqueC’est une histoire qui a démarré au milieu des années 1970. C’est en effet à cette époque que les services des postes de plusieurs pays (États-Unis, Canada, RFA, Grande-Bretagne) se dotent de moyens 100% électroniques, autrement dit en supprimant le recours au papier, pour envoyer du courrier.

Les 1ers serveurs informatiques de messagerie sont nés, et ils vont faire beaucoup de petits.

Le serveur informatique, clé de voûte du système

Il existe donc différents types de serveurs informatiques (partage de fichiers, stockage de données, partage d’imprimantes, commerce électronique, applications métier, consultation de pages sur Internet, etc.), et plus particulièrement le serveur web, qui a bouleversé au fil des ans la façon de travailler au quotidien de tous les types d’entreprises (PME, grands groupes) et dans tous les secteurs d’activité.
Résultat, le serveur informatique, dont la vocation est donc de rendre des services en ligne est aujourd’hui la pièce centrale de chaque réseau informatique. Pour bien comprendre son rôle, il est important de savoir quelles sont les caractéristiques matérielles d’un serveur informatique et comment il fonctionne.

Un univers très complexe

Le serveur informatique est un ordinateur qui peut se présenter sous des réalités multiples (il peut être dédié, mutualisé, virtuel) et il peut s’intégrer également dans des configurations informatiques tout aussi diverses (architecture à 2 ou 3 niveaux, voire davantage). Mais dans tous les cas de figure, l’indice de performance d’une entreprise est désormais directement lié à ses capacités intrinsèques et à l’utilisation qui en est faite. Voilà donc, parmi d’autres, la raison nécessaire et suffisante pour ne pas passer à côté d’un tel équipement.
L’enjeu est énorme et le marché des serveurs informatiques qui en découle est forcément majuscule. Normal dès lors que les ténors du monde informatique professionnel (IBM, Dell, Microsoft, HP, Fujitsu, Oracle et quelques autres) en fassent un terrain de compétition privilégié.
Tant en termes de machines que de services ou de systèmes d’exploitation, l’actualité est d’ailleurs ici permanente. Objectif commun : innover, toujours et encore, pour offrir au final une largeur de gamme de serveurs informatiques susceptible de répondre à toutes les problématiques d’entreprises, à toutes les tailles, à tous les budgets.

Un investissement décisif pour construire l’avenir

Pour autant, tous les chefs d’entreprises ne sont pas systématiquement des « pros » de l’informatique et l’investissement serveur a une dimension stratégique décisive qui ne supporte justement pas l’improvisation :

  • Comment dès lors aborder l’acquisition d’un serveur informatique sans risque d’erreur?
  • Faut-il louer le matériel, faut-il l’acheter ?
  • Où et comment l’installer dans l’entreprise ?
  • Faut-il externaliser la gestion du serveur informatique ?
  • Vers quel format de serveur informatique se tourner : serveur tour, serveur rack (ou armoire), serveur lame ?
  • Quel niveau de dépense envisager ?
  • Y-a-t-il des frais supplémentaires associés à l’achat d’un serveur ?
  • Quel matériel choisir pour accompagner les évolutions de telle ou telle société ?
  • Avec quelles garanties en termes de maintenance ?

Le sujet est complexe, les questions sont multiples et par suite les besoins de conseil et d’assistance, réels. Les articles composant ce dossier sur le serveur informatique de constituent par conséquent une première et très utile clé d’entrée.