Comment faire la sauvegarde d’un disque dur à moindre frais?

Disque dur externeVous avez décidé d’effectuer la sauvegarde d’un disque dur sur lequel sont stockées un certain nombre de données professionnelles, afin de les mettre en sécurité. La méthode la plus largement utilisée consiste à en faire la copie sur un support externe. Mais vous pouvez également utiliser d’autres méthodes, qui ne nécessiteront pas de coûteux investissements. Faisons le point sur les différentes méthodes de sauvegarde d’un disque dur.

Le disque dur divisé en plusieurs partitions

Votre disque dur comporte à priori une seule et unique partition, qui contient à la fois votre système d’exploitation et vos données à sauvegarder. L’inconvénient de ce type de stockage de données est que si votre système d’exploitation est endommagé, vous risquez la perte de l’ensemble de vos données.
Pour effectuer la sauvegarde d’un disque dur sans autre support, vous pouvez créer une ou plusieurs partitions distinctes au moment de son installation. L’une contiendra votre système d’exploitation, l’autre vos données à sauvegarder. Ainsi, si votre système d’exploitation est endommagé, vous pourrez quand même récupérer l’ensemble de vos données sauvegardées.

Comment partitionner votre disque dur ?

  • Manuellement en vous rendant sous Windows dans le panneau de configuration, puis dans la rubrique outils d’administration, stockage et enfin dans gestion de disque. Si vous travaillez sous Mac OS, rendez vous dans la rubrique Utilitaire de disque dans laquelle vous trouverez toutes les options nécessaires à la création d’une nouvelle partition.
  • En utilisant un logiciel qui vous permet de créer et de configurer plusieurs partitions. Mais partitionner son disque dur reste une opération délicate : n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui s’en chargera pour vous ou vous assistera dans votre démarche.

fichiersSauvegarde d’un disque dur sur un disque dur interne

Vous pouvez doter votre poste de travail d’un second disque sur lequel vous stockerez vos données volumineuses ou que vous souhaitez sauvegarder. Ce système de sauvegarde d’un disque dur comporte de nombreux avantages comme :

  • L’accès pérenne à vos données sauvegardées ;
  • La vitesse optimisée du transfert des données entre les deux disques ;
  • La défaillance du premier disque n’impacte pas les données contenues sur le second (il est très rare que les deux disques durs dysfonctionnent en même temps) ;
  • L’automatisation des fréquences de sauvegarde grâce à un logiciel adéquat.

Un disque dur externe

La sauvegarde d’un disque dur peut aussi s’effectuer sur un support externe, tel un autre disque. Cette solution est pratique pour :

  • Accroître la capacité de stockage de votre ordinateur ;
  • Sauvegarder vos données en les dissociant de votre système d’exploitation ;
  • Transporter vos données partout avec vous.

Procéder à la sauvegarde d’un disque dur interne sur un disque dur externe constitue une solution très utilisée car très avantageuse au niveau financier.

Les critères de choix concernant le disque externe sont les suivants :

  • La connectique : un disque dur externe peut être connecté à votre ordinateur via un câble USB ou un câble Firewire. Il peut fonctionner également en Ethernet ou en wifi.
  • La taille : 3 pouces et demi (pour les ordinateurs de bureau) ou 2 pouces et demi (pour les ordinateurs portables)

Il est recommandé de garder ce disque dans un endroit sécurisé, à l’abri du feu et de la chaleur. Vous devez aussi vous assurer qu’il n’est pas accessible au tout venant pour préserver la confidentialité de vos données sensibles.